Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 23:20
orikata
V
oilà 600 ans que les Japonais pratiquent l’art de l’emballage avec du papier. À cette époque, les aristocrates avaient pour habitude de distribuer de petits présents en profitant de tous les événements de la vie. C’est ainsi qu’est né l’orikata (ou origata), l’origami cérémonieux. Il permet d’envelopper des objets, tout comme de l’argent, des missives ou des poèmes destinés à transmettre ses douces pensées ou sa bienveillance et son respect au destinataire. Cette tradition, imaginée par les samouraïs, demande un état d’esprit concentré et calme, des matériaux de qualité (papier artisanal, washi), ainsi qu’une sincère pensée pour la personne honorée. La coutume de l’emballage avec du papier washi blanc est apparue pendant la période Heian (794 à 1185), mais c’est durant la période Muromashi (1336 à 1573) que l’oritaka
proprement dit fut codifié.


HoketsukiminiEn 1764, Sadatake Ise, responsable de l’étiquette du shôgunat d’Edo, publia un ouvrage de référence, l’Hoketsuki (Emballages et nœuds) qui donna lieu à une lignée de livres sur le sujet.


L’origami (de oru, plier, et kami, papier), lui, correspond principalement à la création sculpturale d’animaux, d’objets ou de végétaux. Il est apparu plus tard et, à l’origine, découle davantage d’une distraction enfantine. Toutefois, les créations concernant ce dernier sont parfois de véritables œuvres d’art qui demandent une maîtrise magistrale. Rien que les pliages de grues, oiseau symbolique du Japon, peuvent se décliner de nombreuses façons. (Explications de deux modèles classiques ici)

HidenSenbazuruOrigataL’un des plus anciens ouvrages d’origami connu à ce jour fut publié en 1797 par le moine Rokoan Gido. Il concerne de nombreux modèles destinés à assembler ces volatiles et s’intitule Senbazuru Origata (Le pliage de mille grues).


L’orikata est indissociable des fêtes importantes comme les mariages ou le passage du nouvel an. Il doit être réalisé en papier uniquement plié, l’usage des ciseaux et de la colle étant proscrit lors des tels événements. Il est censé laisser deviner ce qu’il enferme (le pliage correspond au contenu, par exemple pour du poivre…), tout en s’adaptant à la saison.

mizuhiki3

mizuhikiOn l’associe souvent à un autre art splendide, le mizuhiki no musubi. Il s’agit du nouage décoratif de fils relativement rigides formés à partir d’une bande de papier de mûrier torsadée et encollée (mizuhiki). Leurs couleurs sont principalement le blanc, le rouge, le noir, l’argent et l’or. Les nœuds (musubi) ont diverses significations, et peuvent représenter des animaux (grue, tortue…), ou bien former, en les associant, de petites corbeilles ou paniers. Ils ne sont pas destinés à être réutilisés, ce qui les apparente à des sceaux.


mizuhiki2Les emballages peuvent également être décorés de noshi, des pliages porte-bonheur. Ceux-ci sont des cornets de papier blanc (parfois avec du rouge) enserrant une bandelette jaune. Elle symbolise un morceau d’ormeau émincé, (nommé noshi awabi au Japon ou noshita awabi, littéralement « oreille de mer »), que les marins séchaient pour se nourrir sur les flots. Autrefois, ce coquillage était un présent très prisé offert au retour de voyage. Il s’agissait également d’une offrande destinée aux dieux. Le Bouddhisme interdisant de manger de la viande pendant les périodes néfastes, attacher de tels morceaux d’ormeau séché à ses présents signifiait que l’événement était heureux et de bon augure.

chouhousyu


tatoods01Parmi les différents types d’enveloppes ou de petits sachets, les tatô sont associés au kaishi, un fin papier destiné à l’écriture des poèmes ou à l’emballage de petits objets. Leur fonction est de se glisser facilement dans une poche ou dans les plis des kimonos, et ils doivent pouvoir s’ouvrir et se refermer facilement. Leur nom vient de tatamu (plier) dans le sens où l’objet plié doit pouvoir revenir à sa forme initiale (on l’applique aussi aux kimonos et aux furoshiki).

Si sa forme finale ressemble à une fleur, on l’appelle hanatatô.


Le pliage de papier utilitaire se pratique également dans l’art de la table. Entre boîtes décoratives pour emballer bentô et gâteaux et protections pour baguettes et autres couverts, il a pour vertu d’insister sur l’irréprochable propreté des objets et aliments servis aux convives.

orikatads01.jpg

J’ai commencé à préparer les explications de quelques oritaka et tatô qui ne me semblent pas souvent proposés dans les ouvrages français sur les origamis, afin de vous les proposer dans mes prochains posts. Histoire de joindre l’utile à l’agréable…


Quelques liens en français et en anglais sur le sujet (d'où proviennent les illustrations utilisées ici).

Galerie d’origami :

http://www.origamido.com/e-gallery/index.html

Enveloppe pour les étrennes (vidéo) :

http://www.youtube.com/watch?v=BPQGwn6C0OA

Historique :

http://www.geneve.ch.emb-japan.go.jp/cultureeducation_origami_f.htm

http://web-japan.org/nipponia/nipponia41/fr/

Pages du Senbazuru Origata :

http://www.senbazuru.fr/Blog_Hiden_Senbazuru_Orikata%20_Galerie_2/Blog_Hiden_Senbazuru_Orikata%20_Galerie_2.html

Le mizuhiki :

http://mizuhiki.jp/english/sakuhin/sakuhin.html

Tout savoir sur le papier japonais :

http://www.kippo.or.jp/culture_e/washi/index.htm

Partager cet article

Repost 0
Published by Agrafe - dans Japon
commenter cet article

commentaires

Bidouillette/Tibilisfil 12/02/2010 10:46


J'ai la farine de riz gluant, j'ai tenté l'année passée, mais un raté, un miss soit disant connaisseuse du Japon, mais on en parlera! J'en rêveeeeeeeeeeee!!!


La Fée Odale 12/02/2010 00:04


Hello!!!
Passes faire un petit tour sur mon blog car j'ai besoin de tes encouragements... Tu y verras pourquoi!!
Gros bisous et à très bientôt ;D !!!


Bidouillette/Tibilisfil 11/02/2010 23:00


Purée j'ai pris le temps de tout lire, lol! Les mochis, j'ai vu des mochis, j'en ai envie maintenant!
Promis, samedi je t'interroge dessus!!! Je rigole!!!

Mais je vois en fin d'article, j'ai une boîte, ainsi, pliée, reçue du japon avec des petits sucres à manger avec le thé!!!!!!


Agrafe 12/02/2010 00:33


Ah ! Ah ! Mes mochi, et la photo, sont destinés à la page "Miam" du prochain Japan LifeStyle… J'ai fais des expérimentations techniques pour y arriver (mais, ça j'en parlerais pas dans le mag lol),
je pourrais te donner tous mes trucs !!


Casse-bonbec 11/02/2010 09:27


C'est magnifique ! j'ai hâte de voir tes tuto, je tenterai peut-être qq chose.


Marie-Agnès 11/02/2010 09:12


Merci pour ce reportage très instructif.
Bonne journée.


Tirez La Chevillette...

  • : Agrafe et fanfreluches
  • Agrafe et fanfreluches
  • : Mes doigts fourmillent d’envies créatives à partager (couture, broderie, crochet, déco, bijoux…), je ne sais plus m’arrêter. Venez vous faire contaminer !
  • Contact

Rechercher

Archives

EXPO-VENTE

*********************

Découvrez ma boutique en ligne Âme Camélia sur ALittleMarket.

banniereamecamelia.jpg

*********************

Si vous voulez suivre les making of des créations que je destine à la vente ou mes coups de coeur, venez visiter mon autre miniblog

aylamilly.over-blog.com

*********************

 

... Et La Bobinette Cherra.