Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 11:50

  kagomeds01

Avec un retard épouvantable, je vous propose de découvrir un nœud décoratif que j’aime beaucoup. Il ne fait pas partie de ceux que je vous montrais dernièrement, car sa particularité est de ne pas être fixé. Pour éviter qu’il ne se défasse, il faut le coller avec de la colle invisible (type PVA diluée) si vous souhaitez vous en servir pour des bijoux. Pour ma part, je préfère m’en servir pour le coudre en décoration appliquée avec quelques points invisibles sur du tissu. Dans ce dernier cas, vous remarquerez qu’il suffit de couper les extrémités du cordon à la taille voulue et de le coudre en formant la dernière boucle. Utilisez-le, alors, sur son envers pour masquer le raccord. Vous pouvez également, vous en servir pour créer un lien, en formant des nœuds perles à chaque extrémité, comme je vous le montrais ici.

 

Ce nœud chinois peut se réaliser avec autant de boucles qu’on le souhaite. À l’origine, il ne comporte que quatre branches. Pour vous montrer une version moins connue, j’ai choisi celle venue du Japon qu’on nomme kagome double. Il s’agit d’un motif de tressage traditionnel basé sur une étoile à six branches très régulière. Ce motif se retrouve aussi bien dans la vannerie de bambou que dans les broderies sashiko notamment.

 

Pour le réaliser, il faut prévoir un support en carton et des épingles. Avec un cordon de satin type queue de rat, utilisez 80 cm au minimum, pour un nouage confortable.

kagomeds03

 

ÉTAPE 1 :

Positionnez le cordon en étoile à six branches comme sur la photo, à l’aide des épingles.

kagomeds02

Commencez à déplacer branche par branche en tournant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, en commençant par les extrémités du cordon.

Celles-ci passent au-dessus de la branche contiguë.

kagomeds04

Puis, pour les suivantes, passez à la fois au-dessus de la branche croisée et de la suivante.

kagomeds05

Pour la dernière, il faut passer au-dessus de la branche déjà croisée avant d’entrer dans la boucle formée par la toute première branche croisée (cf. photo).

Une fois le cycle terminé, il faut tirer sur les boucles pour bien serrer le nœud (en ôtant les aiguilles).


kagomeds06

kagomeds07

ÉTAPE 2 :

Maintenant, on recommence la même opération dans le sens des aiguilles d’une montre afin de doubler le motif. Il faut toujours débuter par les extrémités du cordon pour plus de facilité.

kagomeds08kagomeds09kagomeds10

Une fois, les boucles tirées et le nœud serré, retournez-le et tirez sur les petites boucles pour leur donner une forme plus décorative.

kagomeds11kagomeds12

À vous d’imaginer comment l’employer, avant de découvrir d’autres idées dont je dois m’occuper des photos ! Vous pouvez en varier la forme en tirant plus ou moins sur les grandes et les petites boucles.


J’en profite pour vous remercier de vos visites malgré mon absence de ces dernières semaines. Je vais me rattraper et vous expliquer très bientôt la raison de ce long silence… Mille mercis pour vos adorables commentaires que je lis avec beaucoup de plaisir, même si je n’ai pas assez de temps pour y répondre tout de suite !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Agrafe - dans Maedup
commenter cet article

commentaires

cyberange 08/07/2010 00:45


Super bien expliqué faut que je le tente un jour :) concernant le kumihimo je sais qu'il existe des tulipes assez larges pour les embouts et permettre ainsi de faire des bracelets faut fouiller sur
le Net mais bon meme moi je ne sais jamais quelle taille commander alors je fait au pif :/


Agrafe 09/07/2010 15:29



tu as raison : en plus, je ne sais pas toi, mais même si les dimensions sont indiquées, je suis toujours surprise par ce que je reçois : des perles minuscules ou des charms gigantesques. Il ne
faut pas toujours se fier au prix !! Je vais en refaire, et je mesurerais bien avant d'acheter, histoire de ne pas recevoir une vraie tulipe !! lol



Nano 20/06/2010 11:36


Désolée pour le retard mais en ce moment, je ne suis pas très assidue dans mes visites. Je vais sur la blogo surtout le week-end ou les matins lorsque je ne suis pas trop en retard.Enfin, je suis
là et je vais aller voir, de ce pas, tous les articles de la semaine. Super ce noeud ! Très joli.


Agrafe 28/06/2010 07:53



Hihi, ça m'interpelle dans mon vécu : l'avantage dans ces conditions, est qu'on a de supers visites sur chaque blog ! De toute façon, je suis vraiment impressionnée par celles qui arrivent à
venir tous les jours. J'aimerai bien être aussi efficace, mais il faut bien dormir de temps en temps ! lol !



Bidouillette/Tibilisfil 16/06/2010 10:34


Là je suis aussi à la bourre et ton tuto vaut, comme toujours, la peine qu'on se pose, alors dès que je peux, je le fais, j'adore ces noeuds!!!! Merci ma belle et bon courage pour la suite, je
pense à toi, lol!!!!!Bisousssssssssss


Agrafe 16/06/2010 23:11



Tu vas en voir d'autres tout bientôt, mais faut pas que je m'emberlificote dans les explications lol !!! Biz biz !!



Nadine 16/06/2010 07:07


merci pour ce tuto !!! Euh ! Je ne suis pas sûre d'avoir tout compris là !!! Mais je reprendrai ça tranquillement ! En revenant de mes petites vacances !!!
Bises


Agrafe 16/06/2010 23:12



Vu comme ça , ça fait un peu peur, mais quand on prend son temps, c'est simple finalement. En tout cas plus que d'autres dont je vais parler bientôt ;) Bonne fin de semaine !!



raccoon5lb 15/06/2010 23:45


superbe
merci pour le partage
bizzz


Tirez La Chevillette...

  • : Agrafe et fanfreluches
  • Agrafe et fanfreluches
  • : Mes doigts fourmillent d’envies créatives à partager (couture, broderie, crochet, déco, bijoux…), je ne sais plus m’arrêter. Venez vous faire contaminer !
  • Contact

Rechercher

Archives

EXPO-VENTE

*********************

Découvrez ma boutique en ligne Âme Camélia sur ALittleMarket.

banniereamecamelia.jpg

*********************

Si vous voulez suivre les making of des créations que je destine à la vente ou mes coups de coeur, venez visiter mon autre miniblog

aylamilly.over-blog.com

*********************

 

... Et La Bobinette Cherra.