2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 23:25


Voilà pas mal de temps que j’ai laissé de côté mes petites explications pour faire du crochet. Afin de pouvoir partager mes essais de napperons, fleurs et autres formes à base circulaire complexes, il fallait que je vous en explique la base.

J’avais déjà évoqué le travail en rond ici, mais il s’agissait de spirale simple. De la même manière, les explications de ce nouveau sujet débutent par le fameux cercle magique que je trouve idéal pour éviter les trous imprévus. Toutefois, la plupart du temps les schéma que vous rencontrerez débuteront par une chaîne de mailles en l'air (ml) refermée par 1 maille coulée (mc). S’il n’est pas prévu dans le motif final d’obtenir un orifice central, je vous conseille vivement de préférer débuter par le cercle magique au résultat bien moins aléatoire !


Dans la spirale, il n’était pas nécessaire de refermer le cercle par 1 mc, au contraire, ici, il faut parfaitement fermer chaque tour avec cette maille.

En général, on la réalise en piquant le crochet sous les deux brins de la maille cible du début du tour, mais parfois, il suffit simplement de piquer dans l’arceau créé par cette maille cible (entre 2 brides – b – par exemple). Pour vous permettre de comprendre quelle option choisir, j’ai prévu les deux situations dans mon exemple. Cela n’est, en effet, jamais indiqué dans les explications d’un modèle.


Autre point important, pas toujours précisé sur les schémas, le premier point d’un tour permettant de monter à l’étage suivant, est constitué de ml figurant la première maille (1 ml pour 1 ms, 2 ml pour une demi-bride – d-b -, 3 ml pour 1 b, 4 ml pour une double bride – db…).

 

Après ces fastidieuses explications, voici comment réaliser le napperon/fleur ci-dessous :


Place maintenant au pas-à-pas !


Premier Tour : cercle magique de 8 mailles serrées (ms).

Fermez par 1 maille coulée (mc).

 

 


Deuxième tour : 2 ms dans chaque ms = 16 ms au total.

Lorsqu’on débute la première ms est donc une simple ml !

Fermez par 1 mc dans la première ms (donc la ml ci-dessus !).


Troisième tour : 3 ml pour monter (= 1re bride – b) + 4 ml pour former la couronne (donc 7 ml en tout).


Sautez une m du tour précédent, et faites une b dans la suivante (donc la 3e m).


Recommencez de même jusqu’à la fin du tour.


Puis refermez-le avec une mc : il faut alors piquer le crochet au bon endroit c’est-à-dire entre la 3e et la 4e ml du début du rang ! Sous les deux brins de cette 3e ml.

On obtient une petite roue à 8 rayons.

 


Quatrième tour : Pour former des éventails de brides !

Pour monter : 3 ml figurant la première b, puis 4 autres b piquées dans la même m.


2 ml pour former un petit arceau utile pour le tour suivant.

Puis 5 b dans la b suivante du tour précédent. Et enfin 2 ml.


On recommence cette dernière séquence jusqu’au bout du tour.


Avant de refermer par la mc. ICI, il n’est pas nécessaire de piquer exactement sous les deux brins, vous pouvez simplement piquer le crochet dans l’arceau formé par les 3 ml du début et la 1re b contiguë !

 


Cinquième tour : À ce niveau, il faut se déplacer pour atteindre le bon endroit pour débuter le tour. Pour cela, on utilise les mc ! On les réalise petit à petit dans les m suivantes jusqu’à la bonne m. Dans cet exemple, une seule mc est nécessaire pour atteindre la 3e b du tour précédent. Nottez qu’on pique toujours avant celle-ci (les deux brins de tête se situant avant son pied pour rester dans son prolongement).


Ce tour forme de petits arceaux sur lesquels viendront se fixer des sortes de pétales.

Ces anneaux sont constitués de 4 ml fixées aux bons endroits par 1 ms. Les attaches se font successivement dans l’arceau de 2 ml du tour précédent, puis dans la 3e b de l’éventail suivant.

On débute toujours par 1 ml supplémentaire correspondant à la première ms. On ferme le tour par une mc dans cette première ml.

 


Sixième tour : Pour bien se positionner, il faut se déplacer à l’intérieur de l’anneau suivant, en réalisant une mc piquée dans celui-ci.

L’enchaînement ici est de 1 demi-bride (d-b), 1 bride (b), 1 double bride (db), 1 b et 1 d-b. Pour que ce pétale soit esthétique, on pique le crochet dans l’arceau des 4 ml, pas sous les  2 brins des mailles comme d’habitude.

Pour le premier pétale on va donc remplacer la première d-b par les 2 ml correspondantes !


Pour fermer le tour, la mc sera faites entre ces 2 ml et la b suivante ou bien dans la première mc, selon votre préférence.


Il ne reste plus, alors qu’à faire une dernière ml pour arrêter en tirant le fil, puis en le coupant.


Si vous utilisez la rosace telle quelle (en dessous de verre, en mini napperon ou en appliqué par exemple), rentrez le fil. Si vous préférez l’assembler en guirlande ou en nappe avec ses jumelles, utilisez le fil pour les coudre ensemble. Lorsque j’en aurais fait suffisamment, je vous montrerais un exemple possible.


Voilà vous savez tout pour crocheter des multitudes d’étoiles de Noël à fixer dans le sapin. Je vous conseille d’ailleurs d’aller faire un petit tour chez Bidouillette, elle saura vous faire rêver ! Tout autant que GigiS et ses nombreux schémas à expérimenter !

 

Partager cet article

commentaires

réglisse 10/09/2010


Bonjour à toutes et Merci pour ces explications.G réalisé aussi une fleur. Bon c'est vrai pas aussi jolie que la tienne mais je suis contente qd même.mon souci est de ne pas comprendre les schémas
ds quel sens il faut les lire afin de réaliser des brise brise (bride ou double bride)et je ne comprends pas non plus comment faire tenir 250mailles sur un crochetque je trouve un peu court.Merci
de me renseigner car cela fait longtemps que je cherchr en vain.Bises


reglisse 12/09/2010


MERCI pour tous vos renseignements qui me sont précieux.Je souhaite faire un brise brise pour ma vieille porte d'entrée celle-ci fait de large 1m50 je souhaite avoir 2brise brise. J'ai commencer
par monter 80mailles et me lance ds les dm avec un crochet de 4.05 qui est trop gros je pense je vais prendre celui de3.05.Je vais continué sur plusieurs rangs et y incorporer quelques perlles .(je
dois augmenter de 2m a la fin de chq rangs c'est bien ça?De + si je veux changer de points il me suffit simplement d'augmenter a chq fin de rangs suivant mon choix?(Suis-je assez clair?C'est la
1ere fois que je fais du crochet mes arrieres gd mére crochetées bq ca vient peut être de là!
Je vous souhaite un bon dimanche et attends de vous lire .
Merci Bises.


linotte 15/11/2011



c'est génial de prendre le temps de partager un savoir. Merci pour toutes ces explications, schéma, photo.



Linou 13/07/2014


Génial... Merci pour ces explications... je ne sais pas lire un diagramme et ça va bien m'aider...

Stephanie 28/10/2014

Merci pour cette explication, la 1ere avec laquelle je commence a comprendre comment lire les schémas!

Tirez La Chevillette...

  • : Agrafe et fanfreluches
  • Agrafe et fanfreluches
  • : Mes doigts fourmillent d’envies créatives à partager (couture, broderie, crochet, déco, bijoux…), je ne sais plus m’arrêter. Venez vous faire contaminer !
  • Contact

Rechercher

Related Posts with Thumbnails


Archives

EXPO-VENTE

banniereamecamelia.jpg

*********************

Découvrez ma boutique en ligne Âme Camélia sur ALittleMarket.

*********************

Si vous voulez suivre les making of des créations que je destine à la vente ou mes coups de coeur, venez visiter mon autre miniblog

aylamilly.over-blog.com

*********************

 

... Et La Bobinette Cherra.

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog