Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 20:47

L
e prochain Japan LifeStyle sera disponible avant sa sortie kiosque sur le salon dédié au Japon version manga et J-pop : le Japan Expo parisien (du 2 au 5 juillet). Ma page création mêle kumihimo et nœuds chinois pour se fabriquer un bracelet coloré pour l'été.
Comme à chaque fois, je vais profiter du blog pour présenter d'autres réalisations !
Je vous propose un bracelet un peu volumineux qui se porte haut sur le bras, afin de l'empêcher de tourner.
Tout d'abord, il faut réaliser une corde de kumihimo en utilisant le modèle expliqué ici. N'oubliez pas, en débutant, de faire une boucle pour le fermoir avec le crayon ! La longueur simple des fils doit être de 1,30 m au minimum.

Une fois la longueur de corde fabriquée, on la noue en suivant les explications suivantes mais en utilisant deux ou trois doigts comme support.

CONFECTION D'UN NŒUD BOULE SIMPLE
1. À une extrémité, enroulez la corde 2 fois autour de votre index gauche (pour les droitiers) de la gauche vers la droite.
2. Croisez la boucle de droite au dessus de la gauche.
3. Tirez légèrement sur la boucle maintenant placée à droite, glissez le fil libre dedans de gauche à droite et tirez-le jusqu'au bout.
4. Glissez le fil libre dans la boucle de gauche, de droite à gauche, juste après le croisement des deux boucles. Tirez.
5. Croisez à nouveau les boucles comme à l'étape 2.
6. Tirez sur la boucle maintenant placée à droite, glissez le fil libre dedans de gauche à droite et tirez-le jusqu'au bout.

Vous avez terminé un tour complet. À cette étape vous pouvez, en serrant les fils au maximum et toujours dans le même sens, obtenir une boule simple. Si vous laissez un orifice, vous obtenez une perle chinoise.

CONFECTION D'UN NŒUD BOULE DOUBLE (TRIPLE...)
1. Enlevez votre doigt de l'anneau pour bien positionner les deux fils libres
l'un à côté de l'autre sans qu'aucun autre fil ne les sépare. (C'est l'occasion de bien vérifier que vous ne vous êtes pas trompé !)
2. En prenant toujours le même brin que précédemment, doublez la torsade en suivant le même chemin. Attention à toujours placer le nouveau fil à droite de l'ancien. (C'est donc l'autre fil libre qu'il faut suivre.) Attention, à bien repérer le moment où il faudra passer sous deux brins au lieu d'un !

Une fois le tour terminé, vous pouvez recommencer pour tripler...

On peut utiliser ce nœuds de plusieurs manières : en anneau, en boule ou perle, une fois les fils biens serrés, ainsi qu'à plat. Il faut alors
davantage serrer les fils d'un côté que de l'autre. Pour obtenir un motif parfait à la fin, il faut simplement repasser le fil du côté serré dans l'orifice central obtenu.

C'est ce dernier choix qu'on utilise pour le bracelet. Une fois le motif terminé, il faut faire coulisser le n
œud le long du kumihimo afin de le centrer. Attention à bien veiller à ce que la taille corresponde au bras. Si la corde s'avère trop longue, il faut la détisser doucement.

Il ne reste plus qu'à réaliser la ligature du kumihimo en enroulant le brin le plus long trois fois autour de la corde, puis en le repassant sous lui-même dans le sens inverse,

avant de confectionner un nœud boule en anneau avec un cordon de satin d'environ 60 cm pour l'accoler à la ligature. Bien serré, il constituera l'autre partie du fermoir. Cette longueur est bien sûr bien trop longue, mais elle est nécessaire pour ne pas avoir trop de difficulté à confectionner le
nœud. Pour ne pas gâcher de cordon, utilisez le fil non coupé et encore fixé à sa bobine : vous n'aurez plus qu'à le déplacer au bout de l'extrémité coupée, pendant l'étape du rétrécissement en boule.

Pour coller les fils vous pouvez utiliser de la néoprène pour travailler rapidement, mais c'est une colle qui fait des "fils" et n'est pas très facile d'utilisation. Vous pouvez aussi opter pour une colle à prise plus lente mais spécial tissu, qui ne bouge pas même avec la torsion du bracelet.
Une fois bien sèche, vous pouvez couper les fils qui dépassent.

 

Afin de compléter le motif du nœud, vous pouvez tresser un cordon simple d’une couleur contrastée le long des torsades. Pour faciliter son passage, penser à utiliser un crochet.

 

Dans mon prochain post, je vous expliquerai comment faire un nœud boule à cinq croisements !

Partager cet article

Repost 0
Published by Agrafe - dans Maedup
commenter cet article

commentaires

AnneLyse 25/09/2014 21:19


Les années passent, les explications restent formidables ! MERCIiiiiii

Mimisan 29/08/2009 04:00

Une jolie réalisation bien expliquée. :D

Agrafe 31/08/2009 11:00


Merci, pour l'instant, je n'ai pas encore eu le temps d'en photographier d'autres. Mais ce n'est que partie remise !
A bientôt , merci d'être passée !


cathdragon 08/07/2009 22:27

superbe !! cath

Sandrine 05/07/2009 20:59

Merci pour toutes ces explications. Bizzzzzouilles
PS : J'adore tes ongles !!!

Bidouillette/Tibilisfil 02/07/2009 22:13

ahhhhh mais je comprends!!!! En fait je travaille pas le noeud sur mon doigt, merci de ce merveilleux tuto!!!!!!

Agrafe 04/07/2009 06:56


Je suis contente de pouvoir t'aider !! Bisous !


Tirez La Chevillette...

  • : Agrafe et fanfreluches
  • Agrafe et fanfreluches
  • : Mes doigts fourmillent d’envies créatives à partager (couture, broderie, crochet, déco, bijoux…), je ne sais plus m’arrêter. Venez vous faire contaminer !
  • Contact

Rechercher

Archives

EXPO-VENTE

*********************

Découvrez ma boutique en ligne Âme Camélia sur ALittleMarket.

banniereamecamelia.jpg

*********************

Si vous voulez suivre les making of des créations que je destine à la vente ou mes coups de coeur, venez visiter mon autre miniblog

aylamilly.over-blog.com

*********************

 

... Et La Bobinette Cherra.