Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 22:01
Cela m'a pris ce matin, une forte envie de me replonger dans mes boîtes de perles ! Vite, vite, des pendants d'oreille pour montrer combien il est amusant d'imaginer des breloques scintillantes pour accessoiriser sa tenue du jour !


Pour expliquer comment faire mes grigris de sac à fleur de tissu, je montrais comment réaliser des breloques (cf. ici). C’est cette technique, simple, mais nécessitant un matériel bien particulier, qui est utilisée ici. Notamment les pinces montrées ci-dessous :

Lorsque j’imagine des boucles d’oreilles, je réunis, en petit tas, toutes sortes de paires de perles assorties, mais de tailles différentes. Je définis les perles « vedettes », et recherche celles qui vont bien avec. J’y ajoute toutes sortes d’apprêts dans le même type de métal. N’ayez pas peur d’en mettre trop, il faudra certainement éliminer quelques perles, mais, vous aurez un choix plus vaste. Si vos paires ne sont pas totalement identiques, ce n’est pas vraiment grave, tout le monde n’y verra que du feu… Mais attention tout de même à ne pas travailler avec un mauvais éclairage, car la surprise finale peut s’avérer de taille pour certaines couleurs subtiles !


Ensuite, je commence à former de petits modules, pour définir les articulations de la boucle.

De nombreuses possibilités s’offrent à vous : la grosse perle en haut, d’où partent une ou plusieurs pendeloques fines (exemple bleu),


ou bien l’inverse avec le modèle dont vous voyez les étapes de fabrication avec plus de détails.
Il ne faut pas hésiter à faire et défaire, pour trouver ce qui vous enchantera le plus !

Une fois la structure définie, il faut commencer à former les breloques. Les perles de l’extrémité sont montées sur un clou, les autres sur des tiges à boucle (anneau ou œillet).

Le plus difficile est de bien définir la taille du morceau en trop à couper. Ma technique (pas toujours infaillible malheureusement) consiste à mesurer la taille du morceau à conserver avec la largeur de mon petit doigt. La boucle créée, ainsi, est assez fine et donc plus jolie.

L’autre opération délicate est celle de la fermeture de la boucle : ni trop ouverte pour ne pas semer ses perles, ni trop fermée au risque de la déformer !

Enfin, il ne reste plus qu'à assembler chaque module l'un à l'autre, et de fixer la dernière boucle à l'attache d'oreille de votre choix.



Vous pouvez confectionner de toutes petites breloques, ou d’exceptionnellement longues. Ma seule recommandation est de faire attention au poids final. Les perles de verres sont magnifiques, mais additionnées aux éléments métalliques, cela finit par peser lourd. Je sais bien que chez les Bouddhistes, la sagesse des personnes réincarnées se voit à la longueur de leurs lobes, mais ce n’est pas une raison pour en élargir le trou au point de le rendre disgracieux ! À moins peut-être que vous ne soyez adepte des piercing extrêmes… Auquel cas vous serez sans doute intéressé par l’ajout de chaînes, que je m’en vais vous expliquer la prochaine fois !



Partager cet article

Repost 0
Published by Agrafe - dans Bijou
commenter cet article

commentaires

brigitite 24/04/2009 18:09

Très joli ces boucles, pleines d'originalité. Encore bravo.
A b

Moqueplet 24/04/2009 08:06

Très Beau blog,j'adore tes magnifiques creations
Par cette journée radieuse je profite aussi de mon passage sur ce blog pour souhaiter une bonne journée à tous

À bientôt j'espère

Tirez La Chevillette...

  • : Agrafe et fanfreluches
  • Agrafe et fanfreluches
  • : Mes doigts fourmillent d’envies créatives à partager (couture, broderie, crochet, déco, bijoux…), je ne sais plus m’arrêter. Venez vous faire contaminer !
  • Contact

Rechercher

Archives

EXPO-VENTE

*********************

Découvrez ma boutique en ligne Âme Camélia sur ALittleMarket.

banniereamecamelia.jpg

*********************

Si vous voulez suivre les making of des créations que je destine à la vente ou mes coups de coeur, venez visiter mon autre miniblog

aylamilly.over-blog.com

*********************

 

... Et La Bobinette Cherra.