Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 14:01

Voici encore un nœud que vous avez déjà dû rencontrer.

Le nœud plat est une sorte de « signature » du macramé. Il permet de réaliser des barrettes et autres cordelettes, idéales pour faire des bandoulières de sac ou des petites ceintures, mais également des filets, lorsqu’ils sont en quinconce.

 

On le travaille sur une base de quatre « brins », chaque « brin » pouvant être un multiple de fils. En photos, le résultat avec 4 fils, puis avec 8 fils pris deux par deux, et davantage…

 


Les fils centraux sont fixes et deviennent conducteurs, ce sont les extérieurs qui travaillent.

 

Le nœud plat est constitué de deux demi-nœuds. Ces demi-nœuds peuvent être effectués dans deux sens différents.

 

S’ils sont réalisés successivement toujours dans le même sens, on obtient une corde en spirale. Dextrogyre ou lévogyre suivant le brin passant au dessous des brins porteurs.

 

 

 

S’ils sont réalisés en alternant le brin passant au dessus des brins porteurs, on obtient une barrette plate.

 

Pour réaliser un demi-nœud plat, il faut que le brin de droite passe sur les deux brins conducteurs puis sous le brin de gauche. Ce dernier passe ensuite au dessous des brins conducteurs et passe de bas en haut dans la boucle de droite (formée par le brin de droite).

 

Pour réaliser un nœud plat, il faut réaliser deux demi-nœuds plats successifs, le premier étant dans le sens expliqué ci-dessus et le second dans le sens contraire. C’est-à-dire en faisant passer le brin de droite sous les brins porteurs, et ainsi de suite.

 

Lorsqu’on ne fait qu’un seul nœud plat (donc deux demi-nœuds successifs alternés), il « regardera » à gauche ou à droite suivant le choix du brin de dessous du premier demi-nœud. Pour un travail régulier, attention donc à toujours faire les nœuds plats dans le même sens, à moins que l’on ne choisisse de les alterner volontairement.

 

Pour faire des résilles de nœuds plats, il faut changer de brins porteurs entre chaque rangée de nœuds. La résille sera d'autant plus lâche qu'on laisse une grande longueur de fil entre chaque nœud.

Partager cet article

Repost 0
Published by Agrafe - dans noeuds macramé
commenter cet article

commentaires

marie 21/07/2009 10:36

Ohlala ! qu'est ce que t'es forte avec tes noeuds et tout ça !!! faut absolument que je prenne le temps de comprendre et pas que de regarder !!!
Bisous....

Agrafe 10/08/2009 21:33


Ne t'en fais pas ça a l'air compliqué comme ça ! mais il faut juste prendre son temps et on apprend très vite les gestes !


Tirez La Chevillette...

  • : Agrafe et fanfreluches
  • Agrafe et fanfreluches
  • : Mes doigts fourmillent d’envies créatives à partager (couture, broderie, crochet, déco, bijoux…), je ne sais plus m’arrêter. Venez vous faire contaminer !
  • Contact

Rechercher

Archives

EXPO-VENTE

*********************

Découvrez ma boutique en ligne Âme Camélia sur ALittleMarket.

banniereamecamelia.jpg

*********************

Si vous voulez suivre les making of des créations que je destine à la vente ou mes coups de coeur, venez visiter mon autre miniblog

aylamilly.over-blog.com

*********************

 

... Et La Bobinette Cherra.